LA TEMPÊTE

D'après William Shakespeare

Théâtre et musique

 

Prospéro et sa fille vivent sur une île déserte. Quinze ans
auparavant, Prospero était Duc de Milan. Détrôné par son
propre frère, il s’est vu condamner à l’exil. Aujourd’hui,
c’est l’heure de la vengeance.
Un bateau transportant justement les nobles responsables
de cette trahison passe au large de l’île. Devenu puissant
enchanteur, Prospéro invoque une tempête et provoque
un naufrage...
À l’aide d’Ariel, un esprit magique capable de tous les
tours et de toutes les illusions, Prospéro va embarquer les
naufragés dans son monde fait de fantômes, de monstres,
de chansons et de tours de magie.


Cette pièce, la dernière de Shakespeare, fait la part belle à
l’imaginaire et nous emporte dans un univers fantastique. Elle
nous appelle vers les mystères de la nature et nous plonge
profondément dans les passions humaines, avec la légèreté
et l’humour propres au génie de cet auteur éternel, dont la
Luzège a croisé le chemin de nombreuses fois.
Plus que jamais, il s’agit de rêver et d’inventer un
nouveau monde dans lequel vivrait un être en perpétuelle
réinvention : l’humain.

 

Durée : 1H15
Mise en scène : Fabrice Henry et Romane Ponty-Bésanger
Jeu : Maxime Bonnand, Tata Castañeda, Emmanuel Demonsant, Clémentine Haro, Fabrice Henry, Coralie Leblan, Romane Ponty Besanger et Vincent Pouderoux.